Artlantis sublime les projets architecturaux

Abvent lance la version 2 de son célèbre logiciel de rendu Artlantis. Déjà utilisé depuis quinze ans par 75.000 utilisateurs à travers le Monde, cet outil insuffle vie à tout projet, quelle que soit l’application de conception précédemment utilisée (ArchiCAD, Allplan, AutoCAD, SketchUp, etc.). Cette nouvelle version permet une visualisation en temps réel du modèle 3D avec une gestion optimale des effets de lumière, naturelle avec effets aériens ou artificielle, grâce au nouveau moteur de rendu qui intègre le calcul de la radiosité. Artlantis V2 dispose d’une bibliothèque enrichie de matériaux et shalders qui permet à l’utilisateur d’optimiser par des simples glisser/déposer le réalisme des vues. Facile d’utilisation, ce logiciel met en scène les espaces en ajoutant aux ouvrages des éléments mobiliers et des personnages; le tout étant bien entendu dynamisé lors de la réalisation de véritables films d’animation 3D. Voici sa présentation par Frédéric Blanc, responsable produits graphiques chez Abvent.

 
Reportage réalisé par Xavier Fodor

 
+ d’infos : Artlantis V2

 
La version 2 du célèbre logiciel de rendu d’Abvent est révolutionnaire a plus d’un titre: visualisation en temps réel du modèle 3D en radiosité, gestion optimale des effets de lumière (le logiciel se comporte “comme l’oeil humain” et s’adapte automatiquement à tout nouvel environnement lumineux), de nouveaux réglages pour les matéraux et les shaders pour toujours plus de réalisme  tout en conservant les bases d’Artlantis que sont la facilité d’utilisation, l’intuitivité et le contrôle permanent. Depuis sa création par ABVENT, il y a 15 ans, et au fil des ses évolutions, Artlantis est devenu le logiciel de rendu photoréaliste et d’images de synthèse de référence des architectes, architectes d’intérieurs, aménageurs d’espace, scénographes, urbanistes et paysagistes. Les développeurs d’Artlantis n’ont eu de cesse d’évoluer, d’innover et ainsi de conforter tant son avance technologique que son accessibilité. pour pas moins de 75.000 utilisateurs dans 80 pays.
 
La grande nouveauté de cette version 2 réside dans un nouveau moteur de rendu qui intègre le calcul de la radiosité de façon systématique et en temps réel. Le logiciel du “one click rendering” et du “one click radiosity” devient résolument le logiciel de “radiosité systématique” dans lequel le mode radiosité est activé en permanence. Le bénéfice majeur de cette technologie est de permettre à l’utilisateur de contrôler les réglages de sa scène en permanence avec une qualité de preview proche du rendu final.
 
Artlantis version 2 renforce encore ses capacités de mise en lumière des scènes rendues avec des systèmes qui compensent automatiquement les intensités des sources lumineuses différentes. L’utilisateur peut placer autant de sources lumineuses qu’il le souhaite, l’équilibre entre l’héliodon et les autres sources de lumière va être géré automatiquement. Une fois que la scène est préparée, il n’y a plus qu’a déterminer quel est le type d’ambiance souhaité, jour ou nuit et le système le fait tout seul. Sans réglage supplémentaire, Artlantis se comporte comme l’oeil humain qui, passant de l’ombre au soleil, s’adapte à tout nouvel environnement lumineux. Du clair obscur de l’aurore à l’éblouissement de midi, de l’intimité d’une crypte au contre-jour d’une baie, Artlantis  possède toutes les sources de lumière (spot, ampoule, ciel) et les effets aériens (atmosphères, différents types de nuages, turbulences, diffraction, halo, brouillard et même facteur pollution...) nécessaires au calcul des modèles lumineux les plus réalistes.  Le nouveau calculateur de lancé de rayons, RayBooster, et l’intégration du moteur FastRadiosity de la société HPC SA (ONERA) apportent vitesse et réalisme aux scènes les plus sophistiquées comme au moindre reflet de lumière.
 
Par ailleurs, de nouveaux réglages améliorent le traitement d’image en post-production. Affichés directement et en temps réel dans la fenêtre de prévisualisation, ils peuvent même être combinés et concernent la luminosité d’une image, son contraste, la saturation des couleurs, la possibilité d’y ajouter du grain, des contours ou bien encore un effet pastel.
 
Chaque objet, chaque surface, chaque détail de la scène 3D peut être habillé de sa propre matière (shader) par simple glisser/déposer à partir du catalogue que l’on compose et enrichit à volonté.  La version 2 d’Artlantis apporte à la gestion des shaders et des matériaux de nouveaux paramètres: réflexion spéculaire, brillance, effet flouté et normal mapping (sur la surface d’un shader, cela permet d’apporter des irrégularités tels que joints, creux, bosses, etc. pour toujours plus de réalisme). De nombreuses bibliothèques de matériaux intégrant ces spécificités seront bientôt disponibles. Désormais, l’utilisateur peut même créer ses propres shaders à l’aide d’une interface complète. Artlantis dispose, également, d’une technologie particulièrement innovante pour l'échange de données en imagerie: la technologie des cartes postales (PostCard) qui permet de sauvegarder, d’échanger et d’étudier différents réglages de matériaux.
 
Avec Artlantis Studio, la radiosité est en mouvement. La combinaison directe de l’animation d’objets et du déplacement de la caméra autorisent une exploration complète et scénarisée de l’ensemble de l’espace virtuel fabriqué par tout logiciel 3D. Les effets d’atmosphères, le réalisme des shaders ou des objets évolutifs, la scénarisation des sources lumineuses elles-mêmes, toutes les composantes des scènes réglées en image fixe peuvent devenir sujet à exploration et à la présentation des projets dans la totalité de leur environnement spatial. Avec la dernière version d’Artlantis Studio, une lumière, une caméra, les paramètres des shaders et même des personnages 3D deviennent animables.  Le film est ensuite calculé en rendu final dans de nombreux formats, quel que soit la plateforme: .jpeg, .dv, .mpeg, .tga, .mov ou .avi. L’enregistrement automatique de fichiers QuickTime en objets (VR) ou en panorama (Cubic), permet de créer des fichiers interactifs les plus concrets possible pour la visite et la communication de toute maquette virtuelle.
 
Doté d’une interface exemplaire de simplicité et d’intuitivité, quel que soit le modeleur, quel que soit le système d’exploitation, quel que soit le matériel,Artlantis est la solution de rendu reconnue, choisie et recommandée par un très grand nombre d’éditeurs. Communiquant directement avec les logiciels leaders du monde de la CAO , (ArchiCAD, Vectorworks, Arc+, etc.), Artlantis bénéficie également de fonctions d’import pour les formats majeurs du marché tels DWF, OBJ et FBX DWG et la mise à jour des plugs-ins DXF, DWG et 3DS, Artlantis est devenu une véritable passerelle vers la plupart des modeleurs. Artlantis est disponible sur les plateformes MAC et WINDOWS.
 
Voir aussi : www.artlantis.com et www.abvent.com

Partagez cette vidéo sur

Ajoutée le 16/05/08

Vues : 18918



Commentaires

Poster votre commentaire :


La newsletter

Ne ratez rien de l’actualité informatique & BTP
recevez gratuitement notre Newsletter