Gagner 80% de temps dans la gestion des réserves

 

C’est un véritable enjeu économique pour les entreprises du bâtiment : au moins 5% du montant du chantier peut être légalement retenu tant que les réserves ne sont pas levées… De même, il reste délicat pour le maître d’ouvrage de mettre en fonctionnement un bâtiment tant qu’il n’est pas parfaitement achevé. Or, en moyenne, un chantier qu’il soit petit ou grand, génère 1 à 2 réserves au m2 sur la durée du projet.

Fort de ce constat, Wapp6 a lancé en 2009 OPR6. Cette solution est devenue l’une des leaders du marché avec des références dans tous types de bâtiments, dans les secteurs de la santé, du tertiaire, du secteur public, des logements, de l’énergie, partout en France, avec des maîtrises d’œuvre, des maîtrises d’ouvrage, ou des entreprises comme Eiffage, Cogedim, Vinci construction, Nexity, Leon Grosse, Rabot Dutilleul, Ubiparc, BNP Paribas immobilier...

Dans “Solution”, Franck Meudec, le Président Directeur Général de Wapp6 (ex-cofondateur de BuildOnline) revient sur les enjeux de piloter au mieux les réserves d’un chantier. À l’aide d’un iPAD, il réalise ensuite la démonstration complète d’OPR6 qui, rappelons-le, fonctionne grâce au Cloud en permettant au chef de chantier, in situ, d’accéder et de naviguer dans tous les plans du chantier et d’apposer ses remarques. La remontée de l’information est immédiate au travers de la synchronisation avec le serveur. Ainsi que son partage avec les intervenants, que ce soit l’entreprise générale, les sous-traitants, la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage. Selon Franck Meudec, OPR6 génère 80% de gain de temps !

Entretien réalisé par Xavier Fodor et Geoffrey Boyer

+ d’infos :

www.wapp6.com

Partagez cette vidéo sur

Ajoutée le 04/07/12

Vues : 2268



Commentaires

Poster votre commentaire :


La newsletter

Ne ratez rien de l’actualité informatique & BTP
recevez gratuitement notre Newsletter